Votre ordinateur est sous Windows© XP, mais voila, ce système d'exploitation n'est plus supporté par Microsoft depuis le 8 avril 2014, c'est à dire qu'il n'y aura plus aucune mise à jour publiée, y compris pour la sécurité.

De plus, les nombreux patchs de sécurité et les différents logiciels de protection contre les virus et autres cochonneries alourdissent le système et le ralentissent. Votre vieil ordinateur devient poussif, il met de très longues minutes à démarrer ou à ouvrir une application et il ne vous permet plus de surfer sur Internet dans des conditions acceptables.

Vous avez appliqué les recommandations de l'article "Revigorer son PC", sans résultat.

Vous avez alors décidé de le remplacer par un nouvel ordinateur, plus moderne et plus puissant.

Qu'alliez vous faire malheureux !


L'ordinateur


Si cet ordinateur possède au moins, un micro-processeur de 800 MHz, une mémoire vive de 512 Mo, un disque dur de 20 Go et que tous les composants sont en état de marche (mémoire, disque dur, etc), il est encore largement suffisant pour une utilisation bureautique, Internet et multimédia, pas avec Windows, mais avec une distribution légère de Linux (ensemble comprenant le système d'exploitation Linux, un environnement de bureau et plusieurs logiciels), par exemple Slitaz ou Lubuntu.


Les distributions


La présentation générale de ces deux distributions est pratiquement identique à celle de Windows XP (un bureau avec fond d'écran modifiable et un menu "Démarrer" avec toutes les applications).

Bureau Slitaz
Le bureau de Slitaz

Bureau Lubuntu
Le bureau de Lubuntu


L'utilisation


L'utilisation est la même avec les mêmes logiciels libres (bureautique, Internet et multimédia), ceux que vous utilisez peut-être déjà sous Windows, une suite bureautique complète (OpenOffice ou LibreOffice), un navigateur Internet (par exemple Firefox), un client de messagerie (par exemple Thunderbird), un lecteur vidéo (par exemple SMPlayer), un éditeur d'image (par exemple Gimp) et de nombreux autres logiciels installés ou facilement installables, gratuitement.

L'installation d'un logiciel sous Linux est beaucoup plus simple que sous Windows. Dans le gestionnaire de paquets en interface graphique, qui pourrait se comparer à "Ajout / suppression de programmes" du panneau de configuration de Windows, vous écrivez le nom du logiciel désiré dans un champ de recherche, il sera téléchargé automatiquement sur un serveur (appelé dépôt) et installé en quelques instants. Vous retrouverez le raccourci classé dans la bonne rubrique dans le menu "Démarrer".

Vous pouvez donc écrire un courrier, créer ou modifier un tableau ou une présentation, surfer sur Internet, utiliser les réseaux sociaux et les messageries instantanées, envoyer et recevoir des mails, visionner une vidéo en local ou en streaming sur Internet (par exemple sur YouTube, DailyMotion, TV replay, Pluzz, etc), gérer et retoucher vos photos, connecter un périphérique en USB, comme avec Windows. La différence est qu'il sera beaucoup plus rapide et qu'il n'y a pas de virus.

Présentation de Slitaz en vidéo


Présentation de Lubuntu en vidéo


L'installation


Pour installer une de ces distributions, il faut télécharger le fichier "ISO" de la distribution (35 Mo pour Slitaz http://www.slitaz.org/fr/ et 720 Mo pour Lubuntu http://lubuntu.fr/), puis à partir de votre logiciel de gravure, choisir l'option "graver une image ISO", et graver l'image sur un CD vierge (CD-R ou CD-RW).

Une fois le CD-ROM créé, démarrez l'ordinateur après avoir inséré le CD dans le lecteur. Vous devrez peut-être modifier l'ordre de boot dans le BIOS pour pouvoir démarrer sur le CD-ROM. http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/modifier_ordre_amorcage_du_bios

Laissez le système se décompresser et se lancer sur votre ordinateur. Vous êtes alors dans un environnement Linux. Vous allez en profiter pour tester la compatibilité de ses composants avec la distribution. Slitaz est plus léger que Lubuntu, mais peut poser un peu plus de problèmes de compatibilité, avec la carte WiFI ou la webcam et offre une logithèque moins complète, quoique suffisante pour la plupart des utilisateurs. Testez la distribution et vérifiez sa compatibilité avec votre ordinateur et ses composants, par exemple en tentant une connexion à Internet en WiFi, si votre ordinateur en est équipé. Vous pouvez aussi en profiter pour récupérer vos données sur une clé ou un disque USB.

Quand vous aurez arrêté votre choix, il ne vous reste plus qu'à lancer l'installation du système.

Sous Lubuntu, double cliquez sur l'icône / raccourci qui se trouve sur le bureau. Avec certains vieux ordinateurs, il est nécessaire de supprimer la paquet "Ubiquity-Slideshow-lubuntu" à partir de Synaptic du LiveCD, avant l'installation.

Sous Slitaz, c'est plus compliqué, il faut d'abord ouvrir "Slitaz Panel" (menu "Applications" - Outils système - Slitaz Panel), s'identifier dans la fenêtre d'authentification (utilisateur : root, mot de passe : root), puis dans le menu "Install" de "Slitaz Panel", cliquer sur "Install Slitaz".

Dans les deux cas l'installation est presque automatique, si vous choisissez l'installation par défaut sur la totalité du disque. Vous devrez quand même préciser le fuseau horaire, la langue du système et du clavier, un nom d'utilisateur avec un mot de passe et sous Slitaz un mot de passe pour Root. Notez les pour ne pas les oublier.

Sous Slitaz, l'installation est rapide (1/4 heure), sous Lubuntu elle peut être beaucoup plus longue.

À la fin de l'installation vous êtes invité à redémarrer l'ordinateur et vous allez découvrir ses nouvelles performances. Je peux vous garantir que vous ne regretterez pas Windows.

Même si j'ai une préférence pour Slitaz (personnellement j'utilise Slitaz 3), je vous conseille d'installer Lubuntu qui est un peu plus simple à utiliser et surtout beaucoup plus compatible avec le matériel, principalement les cartes ou les clés WiFi et les Webcam.

L'installation de ces deux distributions est très facile à réaliser, si vous ne vous sentez pas capable de le faire, demandez à un ami un peu plus à l'aise avec l'informatique, de le faire pour vous. Aucun professionnel ne le fera, et de toutes manières ça ne serait plus rentable financièrement pour vous.

Les deux distributions présentées dans cet article sont idéales pour réhabiliter un Netbook©, comme par exemple l'excellent Asus EeePC 701.

Cette méthode est aussi valable pour un ordinateur d'occasion. À moins de 100 €uros, vous pouvez trouver un Pentium IV avec 512 Mo (voire 1024) de mémoire, un disque dur de 40 ou 80 Go et un écran plat de 17". Avec Slitaz ou Lubuntu ce sera une vraie fusée. (voir sur le Bon Coin : http://www.leboncoin.fr/)

Vous ferez également un geste citoyen, en évitant de polluer notre planète et en n'aggravant pas le déficit commercial de notre pays.

Emmabuntüs 2 donne une seconde vie aux vieux ordinateurs :

HandyLinux : la distribution francophone pour les très grands débutants. HandyLinux c'est l'accessibilité pour tous et la liberté pour chacun d'évoluer à son gré. Basée sur Debian GNU/Linux avec XFCE, un environnement de bureau rapide, léger et stable. HandyLinux est sûre, pratique et gratuite.

Le plus difficile, une fois que vous avez franchi le pas, c'est que vous n'avez plus du tout envie de retourner sous Windows. Alors, si vous l'utilisez à votre travail, il faudra encore le subir.

Par ailleurs, si vous souhaitez acheter un nouvel ordinateur, il est très difficile d'en trouver un sous Linux ou sans système d'exploitation. De plus, les nouveaux ordinateurs utilisent le nouveau système UEFI qui pose des problèmes d'installation d'un autre système d'exploitation que Windows 8.

Heureusement, il existe quelques revendeurs qui proposent des ordinateurs sous Linux :

Ou sans OS :